Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
www.lettresnumeriques.com

B - Le Dictateur, Charlie Chaplin- séquence filmique

Le Dictateur de Charlie Chaplin, 1939-1940

Parcours Propagande/ Résistance HDA 2013

Attention les documents -supports ne sont pas mis en ligne. Vous pouvez les retrouver facilement ou me les demander directement.

Sommaire :

1)Pourquoi dire de Chaplin qu’il est un artiste engagé ?

2)La question du cinéma muet / parlant.

3)Le Dictateur, le regard de l’œuvre sur le culte de la personnalité et la propagande dans les régimes totalitaires.

1)      Chaplin, un artiste engagé

Lecture et étude de la nouvelle Rythme,  écrite par Chaplin en 1938  (tâche complexe)

2) Le cinéma muet / le cinéma Parlant

Visionnage d’une des premières séquences filmiques de Chaplin : http://www.archive.org/details/CC_1914_02_07_KidsAutoRaceAtVenice

Le burlesque:

·         Etude de la séquence de l’auto-mangeoire dans Les Temps modernes

Que dénonce Chaplin? Quels rapports entretiennent Ford et Hitler ? Qu’est-ce que le Taylorisme? (à l’oral)

·         Etude de la séquence du trajet en avion pendant 1914-1918 dans Le Dictateur (à l’oral)

·         Lecture du texte «  les secrets du rire », texte écrit en 1918, Chaplin s’explique sur ses techniques burlesques et lecture de « Apologie du cinéma muet »qui montre  la nécessité du cinéma muet et l’aversion de Chaplin pour le cinéma parlant.

Mais le Dictateur ? Cinéma muet ? Parlant ? Pourquoi ?

3)Le Dictateur, le regard de l’œuvre sur le culte de la personnalité et la propagande dans les régimes totalitaires

 

Etude de  la séquence du discours dans Le dictateur : Le langage du corps / Le langage oral

Documents les totalitarismes :

Doc1 : Une vision de la propagande par Hitler ; Mein Kampf (1924-1925) extrait d’images et propagande, Florence Castermann, 1995

Doc2 : Le culte de la personnalité : le credo fasciste, la popularité de Hitler, le culte de Staline vu par André Gide.

1)      Chaplin, un artiste engagé (1h30) (1h d’écriture + 30 min de correction)

Lecture et étude de la nouvelle Rythme,  écrite par Chaplin en 1938. (tirée du livre "Chaplin" de Bertrand Solet, 1980.)

Ce qui est demandé :

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves aidés : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?  

Pour argumenter, cite le texte et explique certains passages. Rappelle-toi de ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

Pour les élèves guidés :

Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

Avant de rédiger ton paragraphe, réponds aux questions suivantes :

1) Les personnages sont réunis à l’occasion d’un événement. Lequel ?

2) Qu’arrive-t-il au condamné ? Pourquoi ?

3) L’officier hésite à faire son devoir. Quels mots le montrent ?

4) Quelle figure de style est employée dans les lignes suivantes : « L’aube tragique dessinaient des raies argentées et rouges sur le mur de prison et tout respirait la quiétude, le repos dont le rythme s’unissaient au calme de la cour, un rythme au battements silencieux comme ceux d’un cœur. » En quoi ce passage contraste-t-il avec la suite de la nouvelle ?

5) Qu’arrive-t-il à l’officier dans le passage suivant ?

« Mais une révolte soudaine s’empara de son esprit, une amnésie psychique qui fit de son cerveau un espace vide. Egaré, il restait coi devant ses hommes. Que se passait-il ? La scène dans la cour de la prison ne signifiait rien. Il ne vit plus objectivement qu’un homme, le dos au mur, en face de six autres hommes. Et ce groupe, là, sur le côté comme ils avaient l’air idiot, semblable à des monstres dont le tic-tac se serait arrêté soudain. »

6) Comment s’achève la nouvelle ?

Pour argumenter, aide-toi des réponses que tu as trouvées et n’hésite pas à citer le texte. Tu peux aussi faire appel à ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

 

 

 

Réponses aux questions :

1)       Les personnages sont réunis à l’occasion d’un événement. Lequel ? une exécution

2)       Qu’arrive-t-il au condamné ? Pourquoi ? C’est un brillant écrivain humoristique qui a résisté lors de la guerre civile espagnole. Il  est condamné à mort  car c’est un résistant.

3)       L’officier hésite à faire son devoir. Quels mots le montrent ? La suite de questions : « Mais à quoi bon évoquer le passé ? A quoi bon raisonner ? Depuis la guerre civile, à quoi servait le raisonnement ? » L’officier devient un exécutant, il essaie de s’en convaincre : « Non, il faut faire table rase du passé. »

4)       Quelle figure de style est employée dans les lignes suivantes : « L’aube tragique dessinaient des raies argentées et rouges sur le mur de prison et tout respirait la quiétude, le repos dont le rythme s’unissaient au calme de la cour, un rythme au battements silencieux comme ceux d’un cœur. » En quoi ce passage contraste-t-il avec la suite de la nouvelle ? L’aube tragique est un oxymore (alliance  de deux mots de sens opposé. Aube =vie et tragique=mort). La métaphore de la toile de l’artiste (dessin) contraste avec le  « Garde à vous ! » qui marque le début de l’exécution.

5)       Qu’arrive-t-il à l’officier dans le passage suivant ?

« Mais une révolte soudaine s’empara de son esprit, une amnésie psychique qui fit de son cerveau un espace vide. Egaré, il restait coi devant ses hommes. Que se passait-il ? La scène dans la cour de la prison ne signifiait rien. Il ne vit plus objectivement qu’un homme, le dos au mur, en face de six autres hommes. Et ce groupe, là, sur le côté comme ils avaient l’air idiot, semblable à des monstres dont le tic-tac se serait arrêté soudain. »

Il prend de la distance, ne se résout pas à être un exécutant, c’est un être doué de réflexion : il voit l’absurdité de la situation. Il va ordonner l’exécution d’un homme, un ami.

6)       Comment s’achève la nouvelle ? Alors que l’officier hurle : « Arrêtez ! », les hommes tirent car eux ne sont plus en mesure de réfléchir : ils exécutent. Le sens des mots n’importe plus, les hommes sont happés par le système.

 

Rythme, une nouvelle engagée ?  La nouvelle met en scène un brillant écrivain humoristique qui a résisté lors de la guerre civile espagnole. Il  est condamné à mort  car c’est un résistant. L’officier, qui  n’être autre qu’un ancien ami du condamné, hésite à faire son devoir: « Mais à quoi bon évoquer le passé ? A quoi bon raisonner ? Depuis la guerre civile, à quoi servait le raisonnement ? » L’officier devient un exécutant du système dictatorial, il essaie de s’en convaincre : « Non, il faut faire table rase du passé. » L’oxymore « aube tragique » (alliance  de deux mots de sens opposé. Aube =vie et tragique=mort) contraste avec le  « Garde à vous ! » qui marque le début de l’exécution. L’officier prend de la distance, ne se résout pas à être un exécutant, c’est un être doué de réflexion : il voit l’absurdité de la situation. Il va ordonner l’exécution d’un homme, un ami. ? Alors que l’officier hurle « Arrêtez ! », les hommes tirent car eux ne sont plus en mesure de réfléchir : ils exécutent. Le sens des mots n’importe plus, les hommes sont happés par le système, pris dans une mécanique.

 

Rythme ou le mécanisme des soldats, le refrain habituel qui quoi que l’on face ou dise, une fois en marche, les machines tuent.

 

« La présence du « petit groupe des autorités » sur le côté, comparé à des monstres dont le tic-tac se serait arrêté, la présence d’un ami juste au bout du fusil d’un soldat, sur lequel le militaire va tirer rythmé par le son d’une voix. Elle, qui criera : «  arrêtez ! » et qui, malgré elle, déclenchera une vague de tirs, il était déjà trop tard. »

 

 

 

 

 

 

 

 

2) Le cinéma muet / le cinéma Parlant ( 2 heures)

Activité 1 : Visionnage d’une des premières séquences filmiques de Chaplin : http://www.archive.org/details/CC_1914_02_07_KidsAutoRaceAtVenice

Activité 2 : Le burlesque:

  • Etude de la séquence de l’auto-mangeoire dans Les Temps modernes

Que dénonce Chaplin? Quels rapports entretiennent Ford et Hitler ? Qu’est-ce que le Taylorisme?

Le patron fait un puzzle : clin d’œil à faire avec «  les bourgeois, c’est comme les cochons…Brel). Il lit Tarzan (humour, naissance du Comics)

Petite musique burlesque qui annonce l’arrivée de Charlot.

La scène dans l’usine, plan séquence car ce sont des gags visuels, burlesque de Charlot ; met en scène des corps qui ont des problèmes avec les choses, avec les autres.

Ex. à faire avec des élèves : faire écrire précisément aux élèves les 3 premières minutes du film pour en saisir le burlesque.et le rythme effréné des situations de gags.

Scène de l’auto-mangeoire ; c’est un disque sonore qui parle (critique  du cinéma parlant de Chaplin). Scène très drôle.  Pose qd même la question : jusqu’où peut-on maltraiter le pers. De Charlot ?

La métaphore : Chaplin est dévoré par la machine et en ressort aliéné mais en Charlot animé par une grâce poétique extraordinaire.

  • Etude de la séquence du trajet en avion pendant 1914-1918 dans Le Dictateur.

Quels sont les effets comiques ?

  • Lecture du texte «  les secrets du rire », texte écrit en 1918, Chaplin s’explique sur ses techniques burlesques et lecture de « Apologie du cinéma muet »qui montre  la nécessité du cinéma muet et l’aversion de Chaplin pour le cinéma parlant.

Mais le Dictateur ? Cinéma muet ? Parlant ? Pourquoi ?

 

Activité 3) Travail de groupe (20minutes) : Relevez dans le texte « Les secrets du rire » les passages qui permettent de définir ce qu’est le cinéma burlesque.

Correction :

« Placé dans une situation ridicule et embarrassante, l’être humain devient un motif de rire pour ses congénères. Toute situation comique est basée la dessus. »

Exemple :

« L’homme ivre qui, dénoncé par son langage ou sa démarche veut nous convaincre très dignement qu’il est à jeun.»

« C’est pourquoi tous mes films reposent sur l’idée de m’occasionner des embarras pour me fournir l’occasion d’être désespérément sérieux dans ma tentative, de paraître un très normal petit gentleman. C’est pourquoi, en si fâcheuse posture que je me trouve, ma grande préoccupation est de ramasser de suite ma canne, de redresser mon chapeau melon et d’ajuster ma cravate, même si je viens de tomber sur le crâne. Je suis si sûr sur  ce point que je ne cherche pas seulement à me mettre moi-même dans des situations embarrassantes, mais je tiens aussi à y placer les autres. »

Activité 4)  Lecture de « Apologie du cinéma muet »

Après lecture du texte, vous expliquerez le passage qui suit avec vos propres mots. Votre explication n’excédera pas 10 lignes.

« La comédie muette est une distraction plus satisfaisante pour le grand public que la comédie parlante, parce que le comique dépend surtout de la rapidité de l’action, et un évènement peut se produire et nous en rire en moins de temps qu’il n’en faut pour le raconter en paroles.  La pantomime […] permet d’effectuer le passage graduel de la farce au pathétique ou de la comédie à la tragédie avec beaucoup plus de souplesse et moins d’efforts que le discours »

« Pantomime et comédie », The New York Times, 25 janvier 1931

Compétence visée : Je sais rédiger un texte bref, cohérent et ponctué en réponse à une question ou en réponse à une consigne donnée.

 

3)Le Dictateur, le regard de l’œuvre sur le culte de la personnalité et la propagande dans les régimes totalitaires

Etude de  la séquence du discours dans Le Dictateur. (film)

 

 

 

Activité : Complète les bulles : transforme la pantomime de Chaplin en mots.

 

 

 

 

 

 

 

Photographies d'Hitler par Heinrich Hoffmann, 1927. Collections de L'Histoire n°4

 

 

 

 

Fais de même pour Hitler.

Que peux-tu conclure sur la façon de travailler de Charlie Chaplin ?

………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………..

Documents les totalitarismes :

Doc1 : Une vision de la propagande par Hitler ; Mein Kampf (1924-1925) extrait d’images et propagande, Florence Castermann, 1995

1)      En fonction de quoi la propagande doit-elle ajuster son niveau intellectuel ?

2)      A quelle partie de la population est-elle destinée ?

3)      Quelles sont les qualités essentielles pour qu’une propagande soit efficace ?

4)      Quelle forme doit prendre la propagande ?

Doc2 : Le culte de la personnalité : le credo fasciste, la popularité de Hitler, le culte de Staline vu par André Gide

Le Credo fasciste

1)      Que sont « les chemises noires » ?

2)      A quelle  œuvre relies-tu cette expression ?

3)      Qui est le sauveur dans l’acte de foi ? Qu’en penses-tu ?

Le culte de Staline vu par André Gide

1)      Qu’observe Gide lors de son voyage en URSS ?

2)      En quoi est-ce indécent de dire « vous » pour s’adresser à Staline ?

A quel statut accède Mussolini, Hitler et Staline d’après l’ensemble des documents ?

 

Correction - Document les totalitarismes :

Doc1 : Une vision de la propagande par Hitler ; Mein Kampf (1924-1925) extrait d’images et propagande, Florence Castermann, 1995

1)      En fonction de quoi la propagande doit-elle ajuster son niveau intellectuel ? « en fonction de la capacté d’absorption des plus bornés »

2)      A quelle partie de la population est-elle destinée ? vers les masses

3)      Quelles sont les qualités essentielles pour qu’une propagande soit efficace ?  « un très petit nombre de points »

4)      Quelle forme doit prendre la propagande ? « sous formes de slogans »

Doc2 : Le culte de la personnalité : le credo fasciste, la popularité de Hitler, le culte de Staline vu par André Gide

Le Credo fasciste

1)      Que sont « les chemises noires » ? les milices de Mussolini

2)      A quelle  œuvre relies-tu cette expression ?au titre de la nouvelle de Pavloff, Matin Brun

3)      Qui est le sauveur dans l’acte de foi ? Qu’en penses-tu ? Le Duce, il est au-dessus de Jésus

Le culte de Staline vu par André Gide

1)      Qu’observe Gide lors de son voyage en URSS ? l’omniprésence de l’effigie de Staline

2)      En quoi est-ce indécent de dire « vous » pour s’adresser à Staline ? il faut lui donner un titre.

A quel statut accède Mussolini, Hitler et Staline d’après l’ensemble des documents ? l’égal des dieux.

 

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

 

Pour les élèves experts : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

Pour les élèves aidés : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?  

Pour argumenter, cite le texte et explique certains passages. Rappelle-toi de ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

 

Pour les élèves aidés : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?  

Pour argumenter, cite le texte et explique certains passages. Rappelle-toi de ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

 

Pour les élèves aidés : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?  

Pour argumenter, cite le texte et explique certains passages. Rappelle-toi de ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

 

 

Pour les élèves aidés : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?  

Pour argumenter, cite le texte et explique certains passages. Rappelle-toi de ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

 

Pour les élèves aidés : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?  

Pour argumenter, cite le texte et explique certains passages. Rappelle-toi de ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

 

Pour les élèves aidés : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?  

Pour argumenter, cite le texte et explique certains passages. Rappelle-toi de ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

 

Pour les élèves aidés : Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?  

Pour argumenter, cite le texte et explique certains passages. Rappelle-toi de ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

 

 

 

Pour les élèves guidés :

Dans un paragraphe argumenté  d’une quinzaine de lignes, tu montreras en quoi cette nouvelle Rythme de Charlie Chaplin est un texte engagé ?

Avant de rédiger ton paragraphe, réponds aux questions suivantes :

1) Les personnages sont réunis à l’occasion d’un événement. Lequel ?

2) Qu’arrive-t-il au condamné ? Pourquoi ?

3) L’officier hésite à faire son devoir. Quels mots le montrent ?

4) Quelle figure de style est employée dans les lignes suivantes : « L’aube tragique dessinaient des raies argentées et rouges sur le mur de prison et tout respirait la quiétude, le repos dont le rythme s’unissaient au calme de la cour, un rythme au battements silencieux comme ceux d’un cœur. » En quoi ce passage contraste-t-il avec la suite de la nouvelle ?

5) Qu’arrive-t-il à l’officier dans le passage suivant ?

« Mais une révolte soudaine s’empara de son esprit, une amnésie psychique qui fit de son cerveau un espace vide. Egaré, il restait coi devant ses hommes. Que se passait-il ? La scène dans la cour de la prison ne signifiait rien. Il ne vit plus objectivement qu’un homme, le dos au mur, en face de six autres hommes. Et ce groupe, là, sur le côté comme ils avaient l’air idiot, semblable à des monstres dont le tic-tac se serait arrêté soudain. »

6) Comment s’achève la nouvelle ?

Pour argumenter, aide-toi des réponses que tu as trouvées et n’hésite pas à citer le texte. Tu peux aussi faire appel à ce qui a été dit sur Matin Brun de Pavloff.

 

Activité 4)  Lecture de « Apologie du cinéma muet »

Après lecture du texte, vous expliquerez le passage qui suit avec vos propres mots. Votre explication n’excédera pas 10 lignes.

« La comédie muette est une distraction plus satisfaisante pour le grand public que la comédie parlante, parce que le comique dépend surtout de la rapidité de l’action, et un évènement peut se produire et nous en rire en moins de temps qu’il n’en faut pour le raconter en paroles.  La pantomime […] permet d’effectuer le passage graduel de la farce au pathétique ou de la comédie à la tragédie avec beaucoup plus de souplesse et moins d’efforts que le discours »

« Pantomime et comédie », The New York Times, 25 janvier 1931

Compétence visée : Je sais rédiger un texte bref, cohérent et ponctué en réponse à une question ou en réponse à une consigne donnée.

 

Activité 4)  Lecture de « Apologie du cinéma muet »

Après lecture du texte, vous expliquerez le passage qui suit avec vos propres mots. Votre explication n’excédera pas 10 lignes.

« La comédie muette est une distraction plus satisfaisante pour le grand public que la comédie parlante, parce que le comique dépend surtout de la rapidité de l’action, et un évènement peut se produire et nous en rire en moins de temps qu’il n’en faut pour le raconter en paroles.  La pantomime […] permet d’effectuer le passage graduel de la farce au pathétique ou de la comédie à la tragédie avec beaucoup plus de souplesse et moins d’efforts que le discours »

« Pantomime et comédie », The New York Times, 25 janvier 1931

Compétence visée : Je sais rédiger un texte bref, cohérent et ponctué en réponse à une question ou en réponse à une consigne donnée.

 

Activité 4)  Lecture de « Apologie du cinéma muet »

Après lecture du texte, vous expliquerez le passage qui suit avec vos propres mots. Votre explication n’excédera pas 10 lignes.

« La comédie muette est une distraction plus satisfaisante pour le grand public que la comédie parlante, parce que le comique dépend surtout de la rapidité de l’action, et un évènement peut se produire et nous en rire en moins de temps qu’il n’en faut pour le raconter en paroles.  La pantomime […] permet d’effectuer le passage graduel de la farce au pathétique ou de la comédie à la tragédie avec beaucoup plus de souplesse et moins d’efforts que le discours »

« Pantomime et comédie », The New York Times, 25 janvier 1931

Compétence visée : Je sais rédiger un texte bref, cohérent et ponctué en réponse à une question ou en réponse à une consigne donnée.

Documents les totalitarismes :

Doc1 : Une vision de la propagande par Hitler ; Mein Kampf (1924-1925) extrait d’images et propagande, Florence Castermann, 1995

5)      En fonction de quoi la propagande doit-elle ajuster son niveau intellectuel ?

6)      A quelle partie de la population est-elle destinée ?

7)      Quelles sont les qualités essentielles pour qu’une propagande soit efficace ?

8)      Quelle forme doit prendre la propagande ?

Doc2 : Le culte de la personnalité : le credo fasciste, la popularité de Hitler, le culte de Staline vu par André Gide

Le Credo fasciste

4)      Que sont « les chemises noires » ?

5)      A quelle  œuvre relies-tu cette expression ?

6)      Qui est le sauveur dans l’acte de foi ? Qu’en penses-tu ?

Le culte de Staline vu par André Gide

3)      Qu’observe Gide lors de son voyage en URSS ?

4)      En quoi est-ce indécent de dire « vous » pour s’adresser à Staline ?

A quel statut accède Mussolini, Hitler et Staline d’après l’ensemble des documents ?

 

Documents les totalitarismes :

Doc1 : Une vision de la propagande par Hitler ; Mein Kampf (1924-1925) extrait d’images et propagande, Florence Castermann, 1995

9)      En fonction de quoi la propagande doit-elle ajuster son niveau intellectuel ?

10)  A quelle partie de la population est-elle destinée ?

11)  Quelles sont les qualités essentielles pour qu’une propagande soit efficace ?

12)  Quelle forme doit prendre la propagande ?

Doc2 : Le culte de la personnalité : le credo fasciste, la popularité de Hitler, le culte de Staline vu par André Gide

Le Credo fasciste

7)      Que sont « les chemises noires » ?

8)      A quelle  œuvre relies-tu cette expression ?

9)      Qui est le sauveur dans l’acte de foi ? Qu’en penses-tu ?

Le culte de Staline vu par André Gide

5)      Qu’observe Gide lors de son voyage en URSS ?

6)      En quoi est-ce indécent de dire « vous » pour s’adresser à Staline ?

A quel statut accède Mussolini, Hitler et Staline d’après l’ensemble des documents ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article